La médecine générale est une spécialité médicale prenant en charge le suivi et les soins médicaux primaires de la population.

Le médecin généraliste ou médecin de famille est le spécialiste de premier recours, qui coordonne la prise en charge du patient, assure la synthèse, permet la continuité des soins, le suivi au long cours et développe une démarche de santé publique. Il dispense des soins à tous ceux qui le souhaitent indépendamment de leur âge (du nourrisson à la personne âgée), de leur sexe et de leur maladie (aiguë ou chronique). Il interroge, examine, diagnostique et soigne les personnes dans leur contexte familial, communautaire, culturel et toujours dans le respect de leur autonomie. Du suivi des maladies chroniques : diabète, insuffisance cardiaque, maladies auto-immunes, cancers, etc., en passant par les situations aiguës : crise d’asthme, infarctus, pathologies ORL, migraine, pneumopathies, traumatismes, etc, le médecin généraliste a pour vocation d’apporter une réponse de soins adaptée pour toutes ces situations. La prévention constitue un de ses axes prioritaires : examen clinique approfondi, bilan de santé, dépistage, vaccinations, etc.

La prise en charge du patient est assurée dans sa globalité. Le médecin généraliste peut pratiquer des actes de petite chirurgie, de gynécologie, de dermatologie, de pédiatrie, de rhumatologie, selon ses compétences propres.

Il est le pivot du système de santé.

Il travaille en collaboration avec les autres professionnels de santé locaux.

En France, le mode d’exercice le plus fréquent de la médecine générale est la médecine libérale et neuf années d’études sont nécessaires pour devenir un docteur en médecine, spécialisé en médecine générale.

Retour haut de page